NOUS SUIVRE

S.E. Pierre Nkurunziza

Président de la République du Burundi

S.E. Alain Aimé NYAMITWE

 


Ministre des Relations Extérieurs et de la Coopération Internationale

S.E. BANIGWANINZIGO Jérémie

Ambassadeur du Burundi à Bruxelles

 

Contact

Ambassade du Burundi:
Square Marie-Louise 46
1000 Bruxelles

Tél.: +32 2 230 45 35   
        +32 2 230 45 48

Fax: +32 2 230 78 83
ambassade.burundi@gmail.com 

Site web: www.ambaburundi.be

Horaires d'ouverture:

-Services consulaires

Lundi, mercredi et vendredi
de 10 h à 12h

-Ambassade
Du lundi au vendredi
de 9 h à 17 h.

 

L’Ambassade de la République du Burundi auprès du Royaume de Belgique, du Grand-duché de Luxembourg et de l’Union européenne a l’honneur de porter connaissance au public que les bureaux de l’Ambassade seront fermés le lundi 26 juin 2017,  à l’occasion de la  Fête musulmane de l’Aïd el-Fitr.

Les bureaux de l’Ambassade seront de nouveau ouverts le mardi 27 juin 2017 à partir de 9h00.

 

Fait à Bruxelles, le 22 juin 2017

 

 

                                                                                                                           Venant NTABONA

 

                                                                                                                          Chargé d’affaires a.i.

COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT SUR LA PROBABLE IMPLICATION DE L’UNION EUROPÉENNE DANS LA DÉSTABILISATION DES INSTITUTIONS BURUNDAISES

Juin 5, 2017 | Communiqués |     

1. Le Gouvernement de la République du Burundi vient de prendre connaissance de la circulation d’un document portant sur la probable implication de l’Union Européenne dans la déstabilisation des Institutions Républicaines du Burundi notamment la tentative de changement de régime au Burundi.

2. Les documents rapportent des faits graves imputables à la Délégation de l’Union Européenne à Bujumbura et qui datent de l’année 2014, plusieurs mois avant l’insurrection et la tentative de Coup d’Etat du mois de mai 2015. Dans ces documents en circulation il est rapporté que l’Union Européenne a procédé à des financements à l’endroit de personnes physiques ou morales impliquées dans la déstabilisation de la République du Burundi, et actuellement sous mandat d’arrêt international émis par la justice burundaise.

3.- Ces révélations viennent s’ajouter à d’autres éléments qui ont poussé le Gouvernement de la République du Burundi à dénoncer une probable main étrangère dans les actes de sabotage de son programme de promouvoir la paix et la démocratie, particulièrement le processus conduisant aux élections de 2015. Ces documents ainsi mis à découvert pourraient accréditer la thèse selon laquelle certains acteurs de l’Union Européenne nourrissent depuis plusieurs années le désir d’opérer un changement de régime au Burundi.

Lire la suite : COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT SUR LA PROBABLE IMPLICATION DE L UNION EUROPÉENNE DANS LA...

REPUBLIC OF BURUNDI

 

OFFICE OF THE SECRETARY GENERAL

  AND SPOKESPERSON OF THE GOVERNMENT

 

COMMUNIQUE

 

1.   The Government of the Republic of Burundi has just been informed about the circulation of a document on the probable involvement of the European Union in the destabilization of the Republican Institutions of Burundi, in particular the attempt to change regime in Burundi.

2.   The documents refer to serious events attributable to the Delegation of the European Union in Bujumbura and which date from the year 2014, several months before the insurrection and the coup attempt of May 2015. Through these documents in circulation, it is reported that the European Union has financed individuals or organizations involved in the destabilization of the Republic of Burundi. Some of those individuals are currently under international arrest warrant issued by the Justice of Burundi while some of the organizations are no longer registered in Burundi.

3.   These revelations are in addition to other factors which have prompted the Government of the Republic of Burundi to denounce a likely foreign hand in the acts of sabotage of its program to promote peace and democracy, particularly the process leading to the elections of 2015. These recently unveiled documents could validate the thesis that there are some actors from the European Union who have for several years nourished the desire to achieve a change of regime in Burundi.

Lire la suite : STATEMENT EU INVOLVMENT in Burundi destabilization juin2017

L’Ambassade de la République du Burundi auprès du Royaume de Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg et l’Union Européenne a l’insigne honneur d’inviter les Burundais et les amis du Burundi résidant en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg à la cérémonie de commémoration du 55ème anniversaire de l’indépendance.

 

Date : 30 juin 2017 à partir de 18 heures 00
                        Lieu
 : Secrétariat du Groupe des Etats ACP
                                  Avenue Georges Henri 451
                                  1200 Bruxelles

                                 Accès :

                            Métros 1 et 5 : arrêt : Montgomery

                         Trams 7 et 25 ; arrêt : Georges Henri

                         Bus : Lignes 27 et 28 ; Arrêt : Georges Henri 

 

 

Compte tenu du nombre limité de places et pour des raisons d’ordre organisationnel et de sécurité, l’Ambassade de la République du Burundi vous saurait gré de lui faire parvenir votre confirmation de participation au plus tard le mardi 27 juin 2017 à minuit et d’être ponctuels le jour de la commémoration.

Téléphone de contact à l’Ambassade : 02/230.45.35

courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  

L’Ambassade de la République du Burundi auprès du Royaume de Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg et l’Union Européenne profite de l’occasion pour vous renouveler l’assurance de sa considération très distinguée.

 

                                                                                     Fait à Bruxelles, le 31 mai 2017

REPUBLIQUE DU BURUNDI

 

SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT

 

 

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUITE A L’ATTENTAT TERRORISTE DE GIKOTO EN ZONE MUSAGA.

 

1.- Dans la nuit de mercredi 16 à jeudi 17 mai 2017, un attentat terroriste a été perpétré contre une famille du quartier Gikoto en zone urbaine de Musaga en Mairie de Bujumbura. Cet attentat visait des jeunes du parti CNDD-FDD, appelé IMBONERAKURE ligue des jeunes du parti au pouvoir. Au cours de l’attentat, trois personnes : Audifax Ndayizeye, Cédric Kwizera et Reagan Harerimana ont perdu la vie. En outre, trois membres d’une même famille à savoir Ladouce Iradukunda, Nice Shurweryimana, et Trifine Kabageni ont été grièvement blessés à la suite de cette attaque.

 

2. Le Gouvernement du Burundi est profondément choqué par cette acte ignoble, condamne avec énergie cette barbarie sans nom et présente ses condoléances les plus attristées aux familles éprouvées.

 

3.- L’attaque survient après une campagne médiatique au service de certaines ONGS étrangères bien connues pour leur rôles actif lors de l’insurrection putschiste durant la période électorale de 2015, période où des atrocités semblables ont été commise contre les sympathisants du Gouvernement en place, particulièrement les membres de la ligue IMBONERAKURE, victimes d’une campagne de diabolisation et de déshumanisation à outrance qui visiblement les préparait à en faire des cibles et victimes légitimes des massacres qui devaient suivre le Coup d’Etat si les putschistes n’avait pas essuyé un échec cuisant.

 

4.- En effet, nulle n’ignore les scènes de violences quotidiennes commis par

Lire la suite : COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUITE A L’ATTENTAT TERRORISTE DE GIKOTO EN ZONE MUSAGA

Gestion & développement du site internet application par ABNC