Service des visas et des documents : Lundi, mercredi et vendredi de 10h à 12h.

Adresse : Square Marie Louise 46, 1000 Bruxelles Accès : Métro : Maelbeek

S.E. Evariste Ndayishimiye

S.E. AMBASSADEUR ALBERT SHINGIRO

Ministre des Affaires étrangères et de
la Coopération au Développement

THERENCE NTAHIRAJA

Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire

 

 

 

Le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza a procédé lundi dans la ville de Gitega (centre), au lancement officiel de la septième édition du flambeau de la paix autour du thème : « Soutenons l’école fondamentale : tremplin du développement durable ».

Après avoir allumé le flambeau qui fera le tour du pays pendant dix jours, le Chef de l’Etat, en compagnie du ministre ayant le sport dans ses attributions, de certains cadres de la Présidence de la République, du gouverneur et d’autres responsables de la province de Gitega, a accompagné le flambeau de la paix jusqu’à l’école primaire de Yoba (un des quartiers de la ville), où la population est en en train de construire trois salles de classe additionnelles dans le programme de l’école fondamentale.

L’enseignement fondamental vise l’extension de l’actuel enseignement de base de 6 ans à 9 ans.

Les porteurs du flambeau vont sillonner toutes les provinces du pays en passant particulièrement sur les chantiers, s’associant dans les travaux communautaires de construction des écoles primaires et ou des classes additionnelles qui feront objet du début de l’enseignement fondamental l’année scolaire qui s’annonce.

 

 

 

L’Assemblée nationale burundaise a adopté mercredi le projet de loi portant « Enseignement de base et secondaire », a-t-on constaté sur place. C’est au moment où certaines réformes avaient été introduites sans qu’il y ait une loi spécifique qui régit ce domaine, notamment l’Enseignement de l’anglais et du swahili à l’école primaire.

En effet, ce projet de loi comporte entre autres la décentralisation du système éducatif par l’introduction des directions communales et provinciales de l’Education, l’enseignement des métiers, la prise en compte d’autres paliers de l’enseignement comme l’éducation préscolaire, la formation professionnelle et l’introduction de l’Ecole fondamentale qui s’étend sur neuf ans.

 

 

 

Bujumbura, le 09 Août 2013, le Ministère à la Présidence chargé de la Bonne Gouvernance et de la Privatisation a procédé le mardi 06 Août 2013, à Matana, en Province de Bururi, au lancement d’un livret en Kirundi pour la sensibilisation des élus locaux sur la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption.

Les cérémonies d’ouverture ont été marquées par par la prononciation de trois discours respectivement par l’Administrateur de la Commune Matana, qui a prononcé le mot de bienvenu ; le Conseiller Principal du Gouverneur de Bururi qui est revenu sur l’importance de cette activité quant à sa valeur ajoutée dans l’exercice de leurs tâches quotidiennes et enfin le Secrétaire Permanent, représentant le Ministre empêché.

Dans son discours, le Secrétaire Permanent, Monsieur Nyamwiza Gérard Philippe a rappelé que le Gouvernement du Burundi est préoccupé par l’implantation d’une culture de bonne gouvernance dans les différents secteurs de la vie nationale.

BUJUMBURA, 5 août 2013 : La capitale Burundaise abrite de lundi à mercredi le troisième congrès des agriculteurs de l’Afrique de l’est, une rencontre qui a été ouverte par le deuxième vice-président de la République du Burundi, M. Gervais Rufyikiri en compagnie de la ministre burundaise de l’Agriculture et de l’Elevage, Mme Odette Kayitesi, du président du CAPAD (Confédération nationale des associations des producteurs agricoles pour le développement), M. Mathias Miburo, du président de la Fédération des agriculteurs de l’Afrique de l’Est (EAFF), M . Philip Kiriro et d’un représentant de l’Union africaine.

Le thème de ce congrès est « Vers la souveraineté économique des fermiers de l’Afrique de l’Est ». Pour le deuxième vice-président du Burundi, ce thème interpelle à plus d’un titre le Burundi qui est engagé en ce moment aux réformes de son agriculture, afin de le tirer de l’état actuel de l’agriculture de subsistance vers l’agriculture de marchés. Pour cela, plusieurs actions sont en cours, notamment la mise en place du Plan national d’investissement agricole pour 2012-2017 afin de professionnaliser les producteurs et promouvoir l’innovation.

 

 

 

Nairobi, 1er aout 2013 (PP) :

Préambule

Le 6ème Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement sur la situation sécuritaire de la RDC et de la Région, s’est tenu à Nairobi au Kenya le 31 juillet 2013. Ont participé à la réunion :

1. S.E. Uhuru KENYATTA, Président de la République du Kenya

2. S.E. Yoweri Kaguta MUSEVENI, Président de la République d e I ‘Ouganda et Président en exercice de la CIRGL ;

3. S.E. Michel AM Nondokro DJOTODI, Président de la République Centrafricaine ;

4. S.E.Therence SINUNGURUZA, Premier Vice Président, de la République du Burundi ;

© 2015 Your Company. All Rights Reserved. Designed By JoomShaper